CROA du 14 décembre 2015

Rédigé par Michèle
Bonjour à tous.

Après mon premier croa de débutante, vue les encouragements, je m’aventure à vous en faire un autre.

Jamais je n’atteindrai les sommets des croa photos des intervenants de ce club (et pour cause) Que celles ci soient le résultat du travail du plus modeste débutant au plus perfectionné d’entre vous maîtrisant cet art de l’astrographie, chacun est méritant pour y avoir travaillé et fait de son mieux. Bravo à tous et merci cela me permet de voir de jolies choses.

Je ne suis que la modeste débutante parmi vous … où sont les autres ? n’y a t’il que moi ? suis je l’anomalie du club ? le zébulon ? le mouton à 5 pattes ? l’extraterrestre ET soit mgc 457 parmi vous ?

Je vais quand même vous faire mon CROA de ma soirée du 14.
Un coup d’oeil à l’extérieur vers les 20 heures m’avait refroidie,le ciel était bâché. J’étais déçue car je m’étais programmé une petite soirée pour admirer les Géminides et cela se présentait plutôt mal.

Comme je suis têtue, j’ai déjà eu l’occasion de le dire, devant le néant de l’écran cathodique de la soirée, vers 21h30 je me suis décidée à squatter mon jardin, équipée de bonnet, gants, moon boots et couverture … mais sans la flasque de whisky pour me réchauffer, l’œil devait rester clair contrairement au ciel qui ne l’était pas.

Confortablement installée,le regard fixé sur l’horizon Nord/Est face au Trône de la Reine, Cassiopée, j’ai commencé par mettre en application la dernière leçon de Françis. Donc à partir de la dernière étoile à droite de Cassiopée,Béta ?? j’ai pris le chemin en ligne droite direction ..Cephée ? virage à gauche toute direction Persée ? et hop petit plongeon pour retourner à mon point de départ, sachant qu’à environ d’un peu plus du premier tiers se trouve le double amas de Persée ? Pensez vous que l’on puisse voir NGC 457, amas de la chouette ou du hibou ? avec mon 150/750 lorsque je pourrai le sortir ? … au moins ma soirée était sauvée…soudain que n’ai-je eu la surprise de voir peu à peu le ciel se déchirer de ci de là …Eole ayant pitié de moi et voulant récompenser ma persévérance, a délicatement délité les importuns nuages qui squattaient mon ciel. La vision de la première étoile filante m’a émue .. hooooo la belle bleue… lol.. je suis restée très gamine.
Encouragée je persiste et reste sur place. Je vous fais grâce de mes autres exclamations, mais après avoir dénombré une bonne dizaine d’étoiles filantes, je me suis arrêtée de les compter comme le font les enfants et puis il n’y avait personne pour rivaliser avec moi. Toutes se déplaçaient de l’Est vers le Nord, Nord Ouest.

Au cours de la soirée, en scrutant le ciel j’ai aussi repéré Andromède toujours grâce à Francis. Le temps passant et la planète terre nous emportant dans son plongeon vers le nord, Cassiopée se prélassait de plus en plus à l’Est et Lorsque j’ai vu Orion se manifester, j’en ai déduit qu’il devait être aux alentours des 22h30. Eole estimant qu’il m’avait offert son cadeau s’est retiré et les nuages impatients sont revenus squatter mon ciel, quant à moi satisfaite je suis rentrée.

J’espère ne pas vous barbé avec mes petites expériences, mais il n’y a pas de petites ou grandes victoires, il n’y a que des victoires pour celui qui réussit. Et merci de corriger les erreurs que j’ai pu faire et que je ferai certainement encore. Merci aussi à ceux qui veulent bien m’apprendre. Comme je l’ai dit je suis débutante, loin, bien loin des connaissances de certains, mais j’ai appris toute ma vie et je continue ….. même à bientôt 73 ans ans.

Bonne journée à tous je ne ne dirai pas bon ciel, car là cela me semble vraiment mal parti.

Michèle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *