CROA soirée du 11 mai 2017

Rédigé par Loïc

Beaucoup ont profité de ces quelques jours fériés pour déserter la région toulousaine. Certains sont aux Rencontres Astronomiques de Printemps (RAP à Craponne-sur-Arzon en Haute-Loire), d’autres visitent notre beau pays. C’est à 7 que nous nous sommes réuni au local de l’association en ce vendredi soir. Alors qu’il avait fait un soleil resplendissant toute la journée, un voile nuageux s’est installé dès la fin d’après-midi.

La température était clémente et en attendant une hypothétique trouée et surtout la tombée de la nuit, nous avons installé table et chaises en extérieur. Nous avons engagé la conversation sur le programme de fin de saison, les nombreuses animations à venir, notre organisation pour les assurer, les thématiques proposées. Nous avons ensuite parlé de notre traditionnelle séance de convivialité du mois de juin et arrêté deux dates que nous allons soumettre à nos membres. Enfin, Nico est arrivé avec des brochures sur les polaires et les autres vêtements qui serviront à nous identifier sur les manifestations. Il va falloir se décider rapidement maintenant. Thierry fait remarquer ce qui pourrait ressembler à un vieillissement prématuré du filtre Quark. Il va se renseigner auprès du fournisseur.

Le Soleil se couche et c’est à ce moment que l’un d’entre nous fait remarquer aux autres la présence de Vénus qui essaye péniblement de percer les nuages quand un autre note un point très lumineux qui se lève à l’opposé à l’horizon Est.
Ne serait-ce pas Jupiter ?
Si exactement !
C’est confirmé par Benjamin qui a rapidement mis en place son Mak-90, suivit quelques instants plus tard par le Dobson du club. La vision de Jupiter n’était cependant pas aisée car elle était très basse sur l’horizon. Le Dobson passait régulièrement de Jupiter à Vénus faisant alternativement des rotations à 180°. La brume jouait le rôle de filtre atténuateur mais beaucoup de chromatisme était présent. Mais bon, ça nous a contenté.

La fin de la soirée s’est déroulée à l’intérieur du local :
Nous avons décroché les trophées photographiques anciens pour permettre le déplacement du tableau blanc à feutres. La disparition du mur d’images peinera certains membres, mais il faut bien penser au renouvellement avec des images dont la qualité surpasse maintenant de beaucoup ce qui se faisait à la création du club. Le déplacement de certains meubles a permis de faire un peu de ménage. Notons au passage les nouvelles protections anti-poussière pour les instruments : les couvre-barbecue font très bien l’affaire.

Une soirée en petit comité mais la satisfaction d’avoir touché plus ou moins l’ensemble des activités de notre association.

À bientôt.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *