CROA de la Mission au T60 avril -mai 2014

Mercredi 30 Avril 2014

Départ du club de l’Union à 8h du matin. Le matériel est vite chargé. En route!

Départ pour le Pic

Départ pour le Pic

Matériel chargé : départ pour le Pic

Matériel chargé : départ pour le Pic

Trajet sous la pluie puis petite pause sur une aire d’autoroute. Derrière les nuages, nous apercevons parfois les montagnes. Quel temps fera t’il donc au Pic du Midi à notre arrivée?

Petite Pause en route

Petite Pause en route

Là-haut le Pic du Midi

Là-haut le Pic du Midi

Neige au Pic du Midi

Neige au Pic du Midi

Neige au Pic devant le bâtiment Nansouty,

Neige au Pic devant le bâtiment Nansouty,

Miracle! Vers 16h, nous avons eu droit à une trouée de 5/10 minutes.

 


Nouvelle accalmie : nous en profitons pour déneiger.

Pour se réchauffer : un peu d'exercice physique

Pour se réchauffer : un peu d’exercice physique

Tant que le temps le permet, on teste le T60

Nico et Serge le pouce en l'air

Nico et Serge le pouce en l’air

à l'intérieur de la coupole du T60 Nico Serge et Aurore

à l’intérieur de la coupole du T60 Nico Serge et Aurore

Un grand merci à Michel pour ses informations sur l’historique du Pic du Midi.
Vers 17h15, le ciel se dégage de nouveau. Nous en profitons pour faire quelques photos sur les terrasses du Pic du Midi.

Terrasse et émetteur Pic du Midi

Terrasse et émetteur Pic du Midi

Il est minuit. Le pic baigne dans la brume depuis 20h30 et les prévisions sont pessimistes pour cette nuit… Nous n’avons pu photographier ni coucher de soleil, ni Mars. Pas de possibilité non plus de prendre des mesures sqm ou de photographier la pollution lumineuse. On organise les tours de garde pour cette nuit et on croise les doigts…
1h du matin – L’horizon se découvre mais le ciel reste nuageux. Nous prenons notre matériel photographique en espérant profiter du moment pour faire des photos intéressantes à défaut de pouvoir réaliser des astrophotographies. Aurore tente de photographier la pollution lumineuse de Toulouse depuis la terrasse la plus à l’Est du Pic pour PIRENE mais en 3 photos tests de mise au point, le halo toulousain disparaît: Les nuages cachent de nouveau l’horizon. Nicolas a pu shooter Tarbes et Bagnères de Bigorre juste avant le retour des nuages. Le ciel est maintenant entièrement couvert et les nuages ont envahi la vallée. Nous définissons des tours de garde et allons nous coucher.

Les lumières de la ville

Les lumières de la ville

2h30 du matin- Nicolas aperçoit le ciel qui se dégage et réveille son coloc Pascal et leur voisine. Le ciel est parfaitement dégagé. Pendant que Nicolas et Pascal mettent en route le T60 et tentent de préparer l’acquisition photographique de Saturne, Aurore court réveiller Serge dont la chambre est située à l’étage le plus bas du Pic du Midi et remonte en vitesse rejoindre les autres au T60: mauvaise idée de courir en altitude… Le temps que Serge les rejoigne au T60, le ciel était de nouveau baché. Tanpis, étant maintenant bien réveillé, nous testons PRISM et faisons des Darks que Serge analysera jusqu’à 4h30 du matin.

Jeudi 1er Mai 2014

La matinée toujours brumeuse ne nous a pas permis de photographier le levée du soleil.

De très brèves éclaircies arrivent à partir de midi .

20h30/20h50 – Nicolas et Aurore (supportés moralement par Serge et Pascal) photographient l’avant coucher de soleil. Comme ils s’y attendaient la brume a de nouveau envahi le pic les empêchant de photographier le coucher de soleil mais contrairement à la veille, ils repartent avec des photographies du soleil en heure doré : c’est toujours ça!

21h/23h – Les prévisions météos sont mauvaises pour l’ensemble de la nuit. Nous nous occupons en attendant d’éventuelles trouées nuageuses : installation et utilisation de virtualdub pour tenter la création d’un Time Lapse pour l’une, visionnage d’un “film de mecs” pour les autres. Le vent est désormais trop fort pour pouvoir ouvrir la coupole. Les hommes de l’équipe décident finalement de partir se coucher pour être en pleine forme et pouvoir veiller sans problème lors du retour du beau temps.
23h/2h – Aurore veille en espérant pouvoir profiter de quelques instants de ciel dégagé pour faire quelques photographies grand champ et quelques photos de la pollution lumineuse. Pour la tenir occupée, elle a un mystère à résoudre : Comment se fait-il que le pc du club a planté puis s’est mis à émettre des sons ressemblant à un message en morse? Si vous avez des infos, n’hésitez pas à les lui faire passer.

Vendredi 2 Mai 2014

7h/12h00- Tout au long de la matinée, les membres de la mission rejoignent le local du T60. La palme du lève tôt est attribuée à Pascal et celle du lève tard à Serge. Dehors, il continue à neiger. Le déneigement de la coupole attendra. Nous finissons la matinée par une petite balade sur les terrasses.

Après-midi – La neige a continué d’envahir le Pic Du Midi. Aucune éclaircie dans la journée. Serge, Pascal et Nicolas déneigent de nouveau la coupole.

Il faut bien s’occuper : à défaut de photos de paysage, Aurore s’essaye à la macro de neige et de glace. https://secure.flickr.com/photos/78986920@N04/14087971511/

Encore une nuit bâchée! Aucune photographie n’a pu être prise. Nous espérons beaucoup de la nuit de samedi soir.

Samedi 3 Mai 2014

Matinée – Des éclaircies sont apparues à partir de 10h.

Une petite visite au musée pour passer le temps.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

L’après-midi- La brume a une nouvelle fois envahi le Pic du Midi… La visibilité est réduite.

17h- Allez! C’est reparti pour un nouveau déneigement de la coupole!

18h20 – Nouvelle éclaircie. Hélas, celle là aussi n’aura duré que quelques minutes…

18h40 – Comme d’habitude, nous consultons les liens météos et webcams suivants:

19h- Petite balade avant le repas.

20h30-21h15 – Les nuages sont encore très présents. Il n’est pas possible de photographier le coucher de soleil.

22h- Le télescope est opérationnel, prêt à être utiliser. Nous n’attendons qu’une éclaircie pour ouvrir le cimier. Nous nous occupons en faisant des simulations de manipulation du T60.

00h20- Le ciel est dégagé! Ouverture du cimier.

00h30-6h30 – Enfin! Ca y est, nous pouvons arrêter les simulations et passer aux exercices pratiques. Quel plaisir de pouvoir enfin utiliser le télescope pour acquérir de belles images! Tout au long de la nuit, nous enchainons les cibles : M64 (la galaxie de l’œil noir ou de la belle endormie), M5 (un amas globulaire), M16 (amas ouvert dans la nébuleuse de l’aigle) et nous tentons même d’imager en toute fin de nuit M20 (nébuleuse trifide). Nous terminons cette série d’acquisition par des offsets et des darks.

 

un récit à retrouver également sur :
Storify

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *