L’éclipse totale de Lune du 21 Janvier 2019 récit par Caroline

La passion du ciel est ce qui nous anime à Neptunion 31. C’est ce que Caroline, membre de notre association, nous fait partager au travers de son récit et images prises pour cette éclipse de Lune du 21 janvier 2019.

PS : Dobbie est le nom donné à son instrument “une” télescope 250/1200  et oui à Neptunion 31 nos instruments font partie de la famille.

“Caroline” :

Oui. J’avais dit qu’en janvier je réduirais drastiquement mes déplacements. Mais, alors que les astres avaient fixé rdv à la moitié de la Terre, Dame Nature a décidé de jouer. Pour la dernière éclipse lunaire totale, visible en France avant 3 ans, elle a fait le choix de privilégier de couvrir la Lune par les nuages.

Les prévisions météo (scrutées scrupuleusement durant les dernières 36hs) étaient sans appel : nuit du 20-21 nuageuse sur quasiment toute l’Occitanie. Seuls les pourtours de la Méditerranée semblaient épargnés. Qu’à cela ne tienne ! C’est là que j’emmènerai Dobbie !! Cela impliquait de faire au moins 2hs de route. Pas grave. Je sais qu’un grand nombre de personnes ne comprendront pas pourquoi. Mais quand on m’invite à un tel rdv sélène, et que j’ai la possibilité de l’honorer, je ne cherche pas plus … C’est peut-être au-delà de l’entendement ?! C’est en tous cas entre les cieux et moi …!

Mais tout cela n’a pas été si simple. Après avoir somnolé 2hs. Je suis partie vers 0h30. Le lieu d’observation initial était vers Narbonne mais j’ai dû le déplacer presque au dernier moment dans les terres après Béziers (toujours à cause des nuages joueurs qui gagnaient du terrain). En prenant l’autoroute, la Lune bien cachée par la couverture nuageuse donnait une telle luminosité que j’avais la sensation que le crépuscule arrivait … Un œil sur la route et l’autre sur le ciel, je tremblais un peu de voir qu’à cache-cache, Séléné était bien perdante … Ce n’est qu’arrivée dans les Corbières que j’ai vu la 1ère étoile ! Sauvée !! Les prévisions étaient bonnes. Ça ne pouvait que se dégager ..!

Les kilomètres suivants ont été un doux mélange d’excitation et de déception, au grès de différents gagnants au jeu : 1 – 2 – 3 – Lune ! (et non Soleil pour une fois). Je passe les travaux bloquants par trois fois les sorties ou routes que je devais prendre m’obligeant à improviser un itinéraire (et ceux qui me connaissent savent très bien que l’orientation est loin d’être mon point fort !). Sans trop me perdre, j’ai fini par arriver à mon point du chute, au milieu de vignes. Dobbie était presque aussi impatiente que moi. Le temps de la mettre en place et de jeter un coup d’œil à la pleine Lune et les nuages ont envahi la voûte céleste. N’ayant pas fait tous ces kilomètres pour me retrouver visuellement bloquée, j’ai regardé les nouvelles prévisions et me suis déplacée jusqu’à Agde. Bon, j’ai tourné et viré une bonne demi-heure avant de trouver LE spot qui allait nous accueillir. J’ai eu juste le temps de remettre Dobbie en place et le spectacle a commencé. Mais quelle magie !! Voir l’astre de la nuit se faire grignoter petit à petit par l’ombre de la Terre, c’était merveilleux.

Mais Dame Nature, voulant récupérer la vedette, a fait arriver une grosse bande cotonneuse au moment même où l’éclipse était totale !! Je ne me suis pas donnée pour vaincue. Après avoir attendu un peu, j’ai gentiment demandé à mon Étoile de bien vouloir me venir en aide. J’ai été exaucée, l’écharpe s’est doucement déplacée afin de me permettre de profiter d’une Lune rouge sang de toute beauté. Ainsi que d’une superbe lente sortie d’éclipse. Alors qu’un nouvel amas de coton jouait à colin-maillard avec la Lune, j’ai été attirée par un énorme point lumineux se trouvant derrière moi. J’ai réalisé que Vénus et Jupiter s’étaient levées pendant que j’étais absorbée par l’occultation sélène. Quel plaisir de les revoir !…
C’est finalement Dame Nature qui a eu le dernier mot, envoyant un ultime nuage, mettant fin définitivement à une nuit féerique, incroyable, spectaculaire .

Caroline.

 

 

  

 

 

 

 

Jupiter et ses satellites

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *